Une surprise de taille

Belle et grande surprise pour les joueurs et bénévoles du Football Club Phénix de Versailles en ce week-end de l’Ascension 2019.

De passage en France, notamment pour recevoir sa légion d’honneur, Steven Nzonzi, footballeur professionnel français qui évolue actuellement à l’AS Rome, vainqueur de la Coupe du monde 2018 avec l’équipe de France, est venu à l’entraînement à Versailles pour assister et participer à l’entraînement du Phénix.

Steven Nzonzi et le Football Club Phénix de Versailles

Très disponible et bienveillant, Steven a joué plusieurs matchs et tous les joueurs ont eu l’occasion de jouer contre lui lors d’un mini-tournoi où les tacles étaient interdits 😉

Vers 13:00, il s’est volontiers prêté à la traditionnelle séance de photos, d’autographes et de selfies.

Merci encore à Steven pour sa gentillesse, et à Nicolas qui a eu l’idée de lui faire découvrir notre équipe.

Centième entraînement du Phénix

Ce 30 mars 2019 était un jour spécial pour le Football Club Phénix de Versailles : c’était le 100e entraînement !

Cela fait donc deux ans (le club a été créé le 18 mars 2017) que le Football Club Phénix de Versailles existe. Il reste ouvert à tous (migrants, réfugiés, sans domicile fixe), sans aucune condition d’entrée. Il a vu passer 186 joueurs de 22 nationalités différentes. Cent entraînements gérés par une équipe de bénévoles des Voisins Solidaires de Versailles qui encadrent ces jeunes sur les différents terrains de Versailles, au gré des disponibilités et des aléas de la météo.

Anniversaire du 100e entraînement

Et le club a fêté cet anniversaire sous le soleil par un concours de penalties avec 36 participants et un seul gardien, le valeureux Pascal qui a réceptionné 125 tirs dont 55 arrêtés. Le concours a été remporté par Mahamadou en 7 tours, qui part avec une enceinte Bluetooth et un maillot collector marqué à son nom.

Bravo à tous !

Mahamadou, vainqueur du concours de penalties

Nouveau logo et soutien

Pour mémoire, le Football Club Phénix de Versailles a été créé par les Voisins Solidaires de Versailles en Mars 2017.

Depuis début 2019, ces deux entités se sont dotés de nouveaux logos.

Ces nouveaux logos sont l’occasion de vous proposer de prendre ou de renouveler votre adhésion pour l’année 2019 aux Voisins Solidaires de Versailles, association qui finance et gère le Phénix de Versailles :

Merci d’avance pour votre soutien !

Plus d’infos sur les logos, rendez-vous sur notre site : http://vs-versailles.fr/nouveaux-logos-et-adhesion/

Neige à Versailles ? Même pas peur

Les intempéries n’arrêtent pas les joueurs du Phénix.

Dernière semaine de janvier 2019, la neige est tombée sur Versailles rendant impraticables tous les terrains de sports extérieurs.

Suite à l’arrêté municipal, l’entraînement hebdomadaire du Football Club Phénix de Versailles a donc été annulé. Nous avons prévenu nos joueurs de Versailles et d’ailleurs. Pour mémoire, un bon tiers de nos joueurs viennent d’autres coins de la région parisienne, certains prennent 3 h 30 de transports chaque week-end pour participer à l’entraînement.

L’épisode neigeux étant très localisé sur Versailles, l’appel du ballon étant très fort, certains joueurs ont décidé de délocaliser l’entraînement.

Ainsi, vingt d’entre eux se sont retrouvés à Achères pour jouer sur un terrain complètement praticable. Ils ont pu jouer au football pendant plusieurs heures.

Bel esprit d’initiative !

Fête de la Fraternité des Voisins Solidaires de Versailles

Les Voisins Solidaires de Versailles est le nom de l’association qui est à l’origine de la création du Football Club Phénix de Versailles.

Cette association organise la sixième Fête de la Fraternité à Versailles en Février 2019 au profit des migrant.e.s et réfugié.e.s.

Véritable moment de convivialité et d’échanges, c’est l’occasion d’accueillir près de 150 personnes autour d’un buffet avec des animations musicales

Nous avons besoin de vous pour boucler notre budget.

Merci d’avance pour votre aide et votre participation.

https://www.helloasso.com/associations/les-voisins-solidaires-de-versailles/collectes/fete-de-la-fraternite-fevrier-2019

Le Phénix recherche un sponsor maillot (mais pas que…)

Depuis qu’il existe (mars 2017), le Football Club Phénix de Versailles a toujours accepté tous les joueurs qui se sont présentés, quel que soit leur provenance ou leur statut (réfugié, migrant, statutaire, …). À ce jour, le club a vu passer 160 joueurs. Certains sont restés quelques séances, d’autres sont là depuis le début de l’aventure. Lors de du second semestre 2017, nous avons offert 40 maillots personnalisés aux joueurs du moment grâce à de généreux donateurs. Imaginez la fierté de nos joueurs d’avoir un maillot marqué à leur prénom.

Quelques uns des maillots offerts à nos joueurs à l’été 2017

En cette fin d’année 2018, à cause des départs, transferts ou expulsions, sur les 50 joueurs qui participent régulièrement aux entraînements, seuls quelques uns sont encore là et ont déjà eu un maillot l’année dernière ; il est donc temps de refaire un jeu de maillot pour la totalité de nos joueurs.

Le Football Club Phénix de Versailles cherche donc un ou plusieurs sponsors, prêt(s) à nous aider à financer ce jeu de maillot, sachant que chaque maillot revient à environ 20 € (fourniture du maillot et flocage du prénom et du numéro). Nous étudions toutes les propositions  : flocage du nom ou du logo du partenaire, organisation d’une cérémonie de remise, participation à une conférence, …

Remise d’un maillot par les responsables de Bruno et Dimitri de l’Association Sportive Franco-Allemande de l’Ecole Allemande de Paris en 2017

D’autre part, le Football Club Phénix de Versailles est toujours à la recherche de chaussures de foot à crampons de la taille 41 à la taille 45 et de matchs amicaux à jouer en soirée de la semaine ou le week-end en région parisienne.

N’hésitez pas à nous contacter par mail à football.club.phenix@gmail.com.

Journée mondiale du refus de la misère 2018 à Versailles

Neuf associations dont les Voisins Solidaires de Versailles – avec son club Phénix – vous invitent à partager des actions réussies, découvrir des réalisations concrètes de personnes en précarité et échanger avec elles le temps d’une journée pour montrer que la misère n’est pas une fatalité.
 
Le 13 octobre 2018 de 10h à 17h à Versailles
Place du marché Notre-Dame, Stade de Jussieu, Jardins solidaire de Jussieu, Place des “Francine”
 
Tout le programme est disponible ici : https://www.versailles.fr/actualites/toute-lactualite/detail-dune-actualite/actualites/journee-mondiale-du-refus-de-la-misere/
 

Le Football Club Phénix de Versailles recherche des rencontres !

Tournant actuellement avec plus de 30 joueurs réguliers (Octobre 2018), le club recherche des équipes de comités d’entreprise, d’autres clubs de foot, d’écoles, d’universités voire même des groupes de copains qui seraient prêts à nous rencontrer pour un match ou un tournoi, sur Versailles ou sur les environs, si possible le week-end ou en soirée, pour des matchs à 11. Bien sûr, nous faisons tourner notre effectif pour faire en sorte que tous puissent jouer.

Nous pouvons aussi coupler la rencontre avec un temps d’échanges et de rencontres, plusieurs de nos joueurs sont prêts à témoigner de leur condition de demandeurs d’asile ou de réfugiés et d’évoquer leur parcours.

Envoyez-nous un message en privé ou écrivez à football.club.phenix@gmail.com

Septembre 2018 : nouvelle rentrée pour le Football Club Phénix

Septembre 2018, c’est la seconde rentrée pour le Football Club Phénix de Versailles, club qui accueille des migrants et des réfugiés depuis mars 2017.

On ne peut pas vraiment parler de rentrée, dans la mesure où l’effectif des joueurs se renouvelle constamment tout au long de l’année en fonction des arrivées, départs, transferts ou renvois, et que les bénévoles sont restés mobilisés tout l’été : sur les deux mois d’été, un seul week-end du mois d’août n’a pas eu d’entraînement.

Entraînement de Septembre 2018 sous le soleil

Mais c’est quand même une satisfaction de voir que le club se maintient, grâce à ses bénévoles et ses partenaires, et que de nombreux messages de soutien continuent à affluer.

L’été 2018 a été marqué par plusieurs départs de joueurs historiques, transférés en province. Tous sont en attente de leur entretien Ofpra voire de la réponse de cet entretien. Nous continuons à les suivre à distance, en les aidant en particulier à trouver des relais et des clubs de foot sur place.
Depuis juin 2018, il y a eu beaucoup d’arrivées de nouveaux joueurs, dont certains ne sont restés que quelques semaines au sein du club.

Autre nouvelle : Décathlon a arrêté la fabrication des maillots qui servaient pour nos joueurs. Nous avons “raflé” les derniers dispo sur Internet et dans les magasins de la région parisienne, mais le stock est épuisé. Nous allons devoir changer de maillot, et les nouveaux sont impatients d’avoir un maillot floqué avec leur nom.

Maillots “historiques” du Football Club Phénix de Versailles

Dans les bonnes nouvelles de la rentrée, plusieurs joueurs du Phénix ont intégré l’équipe Séniors de l’Association Sportive Versailles Jussieu club affilié  à la FFF.

Et bien sûr, le Football Club Phénix de Versailles est comme toujours à la recherche de deux choses :

  • des crampons pour ces joueurs (du 40 au 45, avec beaucoup de 42-43) ;
  • des rencontres amicales avec des équipes constituées : club, comité d’entreprise, école, …

Si vous pensez pouvoir nous aider, n’hésitez pas à nous contacter ou à venir nous rencontrer sur le stand de notre association Les Voisins Solidaires de Versailles, lors du forum des associations de la ville de Versailles, le samedi 8 septembre 2018 de 10h à 18h, avenue de Sceaux. Notre stand est le A21 dans la zone Fontaine.

Bonne rentrée à tous !

L’été en pente douce

Pas de vacances pour les joueurs du Phénix, très sollicités depuis le début de l’été. Dimanche 1er juillet, ils ont organisé un tournoi sur le terrain versaillais de Sans-Souci. L’équipe d’Achères et deux team de la Chapelle étaient également invitées. Constituée depuis quelques semaines par les résidents du Prahda local, Achères compte parmi ses membres des réfugiés qui ont logé en 2017 aux Mortemets, avant d’être transférés… et de revenir chaque samedi matin à Versailles s’entrainer avec leurs amis. Ce qui ne les empêche pas de suivre les deux séances hebdomadaires organisées par des bénévoles près de leur centre d’accueil. Le tournoi constituait leur première sortie officielle. Les footballeurs de la Chapelle sont eux aussi de «vieilles» connaissances pour le Phénix, qui les a rencontrées au stade de Jussieu en avril dernier. Le groupe parisien, formé de réfugiés logés dans plusieurs centres de la capitale et de ses alentours, s’est depuis étoffé. Vingt-deux de ses joueurs s’étaient déplacés jusqu’à Versailles.

Quatre équipes, six matches, l’après-midi fut chargé, mais l’ambiance demeura estivale et décontractée. Une coupe était prévue pour les vainqueurs de ce mini-championnat, mais au final ne fut pas distribuée : le Phénix et l’équipe 1 de la Chapelle réussirent l’exploit de terminer en tête avec le même nombre de points et le même nombre de buts, après s’être neutralisés en ouverture (2-2). Une «finale» est vivement attendue d’ici la fin de l’été pour départager les deux team.


Quatre jours plus tard, le Phénix était l’invité de l’École allemande internationale de Saint-Cloud. Une connexion permise depuis quelques mois par Elisabeth Hoberg-Dufaut, membre des Voisins Solidaires de Versailles et ancienne professeure d’allemand. C’est notamment par son entremise qu’Eckhard Aits, professeur de sports, vient régulièrement s’entrainer en compagnie de quelques-uns de ses élèves le samedi matin à Versailles avec le Phénix. La rencontre s’est déroulée sur un terrain en herbe (celui du Parc de Montretout), une première pour nos joueurs.  Une vingtaine d’étudiants, filles et garçons,  se sont relayés dans une ambiance détendue qui fleurait bon, en cet avant-dernier jour de cours, les vacances approchantes. «Nous avons été impressionnés par la cordialité et l’ouverture des jeunes hommes», disaient-ils après la rencontre, propos relayés sur la page Facebook de l’école.


Un après-match qui restera lui aussi marquant pour les footballeurs du Phénix : ceux-ci ont eu l’heureuse surprise de se voir offrir des équipements sportifs. Un bon esprit qui va se perpétuer à la rentrée avec des projets collaboratifs, notamment horticoles, déjà ébauchés. Comme quoi un terrain de foot est aussi un jardin idéal pour semer les graines du savoir et de la solidarité.